Un site WordPress à ton goût

Tout le monde veut avoir un beau site.

Certains veulent avoir plus ou moins de personnalisation.

Un des derniers trucs qui est apparu dans l’écosystème WordPress, c’est les Pages Builders.

Elementor, Beaver Builders, Divi Builder, Brizy…

La promesse est alléchante :

Pourvoir construire des pages comme on l’entend.

Tu veux une page sans menu en haut ? c’est faisable !

Tu veux mettre deux colonnes ici, un gros titre comme ça, une image en arrière plan ? Possible !

Tu veux mettre cette police d’écriture sur PC et une autre possible d’écriture sur mobile ? Facile !

On te propose de construire ton site comme tu l’entends et en plus : sans code. Juste avec des clics de souris.

Cool, non ?

Forcément, quand tu es comme moi, et que tu veux un site super soigné, sur lequel tu peux t’exprimer comme tu le veux, c’est super tentant.

Donc j’ai testé.

J’ai pris un thème WordPress gratuit (OceanWP), et une version Premium d’Elementor.

Pendant un peu plus d’1 an je suis resté sur cette configuration.

Résultat de l’expérience ?

Bof, Bof.

La principale critique que j’ai, c’est que ce n’est pas natif.

C’est comme une surcouche que tu mets par dessus WordPress.

Et du coup, je trouve pas ça super bien intégré.

Exemple : avec Gutenberg, tu peux maintenant faire en sorte que les images de ton article soit plus grande que la colonne de ton article. Quand tu utilises un modèle d’article personnalisé avec Elementor, WordPress ne peux pas « réécrire » sur le modèle d’Elementor, tu te retrouves dans l’impossibilité de faire ça, et c’est dommage parce que c’est joli.

Une autre fois, je voulais mettre un extrait personnalisé en dessous des titres de mes articles, sauf que c’est pas possible avec Elementor, parce qu’il n’arrive pas à récupérer ça de WordPress.

Il va aussi falloir que tu joues entre les paramètres de ton thème et les paramètres d’Elementor.

Tu ne seras plus si c’est ton constructeur de pages qui gère ce paramètre ou ton thème etc…

Une fois tu designera avec ton thème, une fois avec Elementor.

Bref, c’est pas l’expérience la plus fluide, la mieux intégré, c’est assez lourd à gérer.

EDIT : Avec la dernière version d’Elementor, c’est à priori réglé, mais ça doit encore être le cas sur pas mal d’autres constructeurs de pages.

Et encore je parle d’une utilisation raisonnée des constructeurs de pages.

Si tu t’amuses à mettre en forme tous tes articles avec ton constructeur de pages, qu’est-ce qu’il va se passer si tu dois abandonner ce constructeur de page ?

Oui, tu vas garder ton contenu. (et le mise en forme basique, comme le gras, l’italique…)

Il y aura toujours ton texte, tes images etc…

Mais toute la mise en forme que tu as créé spécifiquement avec ton constructeur va disparaître (espacement, colonne, widgets etc…)

Qu’est-ce que tu vas faire ?

Re travailler des dizaines, des centaines d’articles ?

En plus, les constructeurs de pages peuvent vite devenir chères.

49$ pour 1 site pour Elementor, si jamais tu es comme moi et que tu as plusieurs sites, c’est 99$ pour seulement 3 sites ! (si tu en as 4, c’est 199$), chaque année.

Si on regarde chez la concurrence, c’est 99$ pour un nombre illimité de sites pour Beaver Builder, mais tu n’as pas accès aux thèmes préconçus à ce prix-là (il faut payer 199$), chaque année.

C’est cher.

Et une fois que tu as construit ton site avec un constructeur, tu n’as pas vraiment envie d’en changer, parce que tu vas devoir tout reconstruire. Donc tu as une dépendance assez forte.

Voilà ce que je te propose à la place pour garder de la personnalisation, mais avoir un site sur lequel créer et facile à gérer :

Un bon thème + exploiter les fonctionnalités de Gutenberg.

Oui, parce que maintenant, il y a Gutenberg. (un constructeur natif à WordPress qui te permet d’assembler ta page à partir de bloc)

Et il y a beaucoup de choses que font les constructeurs de pages, que tu peux faire nativement avec Gutenberg !

Ce que Gutenberg ne peut pas faire, tu vas pouvoir le faire avec ton thème.

Oui, tu vas pouvoir construire tes pages comme tu le veux.

Oui, tu vas pouvoir afficher un message sur certaines pages et pas sur d’autres.

Oui tu vas pouvoir construire un formulaire d’inscription à ta newsletter personnalisée.

Avec un bon thème + Gutenberg.

Ça sera natif, et en fonction de ton utilisation, ça te coûtera peut-être même beaucoup moins cher 🙂

Beaucoup de choses que font les constructeurs de pages, tu peux les faire avec cette configuration-là !

C’est peut-être pas aussi personnalisable qu’avec un constructeur de page, mais est-ce que tu es prêt à sacrifié l’agréabilité de création sur ton site pour obtenir 10% de personnalisation en plus ?

Est-ce que tu as vraiment besoin de ses 10% de personnalisation en plus ? Ou bien au fond, tu peux aussi créatif avec moins ?

J’ai l’impression que ce que font la plupart des gens avec un constructeur de pages, tu peux aussi le faire avec la configuration que je propose.

Bon concrètement, c’est quoi cette fameuse configuration ?

Generatepress + Gutenberg.

Generatepress est un thème WordPress développé depuis plus de 6 ans par Tom Usborne, au Canada (Vancouver), ce n’est pas une startup ou une grosse entreprise qui développe ça et c’est cool.

Tom bidouille dans les arcanes de WordPress depuis plus de 10 ans, donc il connaît le truc comme ça poche, ça lui permet de développer un thème aligné avec les standards WordPress

Le thème se concentre sur la rapidité (moins de 10 kb par défaut), la stabilité et la customisation.

Il n’y a pas de trucs qui sont chargés alors qu’il n’y en pas besoin, le thème est modulaire et tu peux activer les fonctionnalités en fonction de tes besoins.

Le truc top, c’est la fonctionnalité « Elements » qui va te permettre de créer avec Gutenberg (ou en HTML) le truc que tu veux (par exemple un formulaire d’inscription à ta newsletter) et de choisir où l’intégrer sur le thème (avant l’article, après l’article, dans le footer…) et dans quel contexte (seulement sur les articles de cette catégorie, seulement à ces utilisateurs…)

Tu peux aussi désactiver des éléments du site avec les mêmes possibilités d’options que ce que j’ai dit juste avant.

C’est une sorte de constructeur de page qui s’intègre nativement dans le thème.

Bien sûr, tu peux aussi customiser tout ce qui est police (le type, la taille…), les couleurs, si tu veux des colonnes ou pas…

Si jamais tu n’as pas envie de partir d’une feuille blanche pour créer ton site, tu peux utiliser un template pré-construit, ça devrait en aider plus d’un !

GeneratePress a une grosse communauté de non-développeur, et si jamais tu as une question ou un problème tu as un forum sur lequel tu peux poster, et auquel l’équipe qui épaule Tom répond. (et c’est bien un forum et pas un groupe Facebook, autre point positif)

Le thème est gratuit, mais si tu veux un peu de personnalisation il va falloir passer à la version premium qui coûte 59$ et que tu peux utiliser sur 500 sites (ça va t’as de la marge).

Et puis si jamais, tu te rends compte après coups que ça te convient pas, tu as 30 jours pour te faire rembourser.

C’est la solution que je te propose !

Je ne poste rien sur Twitter, Facebook...

La seule manière d'êtres au courant des nouveaux articles est :

  • De t'abonner par mail :

Voir les derniers mails envoyés

(1x par semaine max, je ne spam pas, je ne sais pas si tu ouvres les mails, pas de tracking)

Pssst : tu peux aussi t'abonner au flux RSS : https://serveur410.com/feed/

Cet article fait partie du guide :

Crée ton monde sur internet

J'ai besoin de ton soutien !

Soutenir serveur410 :

Laisser un commentaire