Linux est-il stable ?

Les pros Linux vont te dire :

OUI Linux est super stable, c’est indestructible, ça ne plante pas ! Contrairement à Windows qui est remplie de bug et qui plante tous le temps !

Ouais… bon…. si on est objectif, c’est pas vraiment la réalité.

Je recommande pas Windows. C’est de la merde. (ça appartient à une multinationale, ça collecte 1 tonne de données…)

Mais il faut voir la réalité : Windows a ÉNORMÉMENT progressé. Et aujourd’hui c’est un système d’exploitation stable.

Les fameux écrans bleus de plantage sont extrêmement rares.

Je vais être honnête :

Tu auras sûrement plus de problèmes avec Linux qu’avec Windows.

Est-ce que ça veut dire que Linux est inutilisable ? Qu’il plante tout le temps ?

Non !

C’est carrément utilisable, et ça plante rarement.

MAIS :

Il est fort probable qu’à un moment où un autre tu rencontres un petit bug. Généralement, c’est un petit bug qui te gênera un peu, mais qui ne t’empêchera pas d’utiliser ton ordi.

Par exemple, je dois régulièrement reconfigurer les touches multimédia (les boutons lecture/pause pour la musique par exemple) pour qu’elles fonctionnent sur un de mes PC. C’est pas hyper gênant, ça prend moins d’1 minute (il y a juste à allé dans les paramètres)

Ou bien sur certains PC, sur Firefox, certaines vidéos ont des petits ralentissements. La solution est d’utiliser Chromium.

Tu vois, c’est pas grand-chose, c’est des petits trucs un petit peu chiant, mais qui n’empêchent pas complètement de fonctionner.

En fait, ça dépend aussi pas mal de ton PC.

Sur certain PC Linux va très bien marché. Sur d’autres ça va être un peu plus buggué ou complètement inutilisable.

(mais avec Windows c’est un peu pareille)

Est-ce que ça vaut le coup de passer à Linux ?

Est-ce qu’avoir des petits bugs comme ça ne te dérange pas ? Bien, alors Linux devrait t’aller.

Est-ce que tu sais bidouiller ? Parfait, ça pourra te servir

Perso j’estime que c’est le prix à payer actuellement pour utiliser un système d’exploitation qui me respecte.

Et puis au final, je suis plus à l’aise sur un système d’exploitation qui a quelques bugs, mais qui est aligné avec mes valeurs (logiciel libre, respect de la vie privée…), que sur un système d’exploitation avec moins de bugs, mais qui n’est pas du tout aligné avec mes valeurs (multinationale, collecte de données…)

Et si tout va bien, plus le temps va passer, plus ça devenir stable.

Aucun système d’exploitation n’est parfait !

En regardant de très près les défauts de Linux on oublie parfois que les autres ne sont pas parfaits.

On entend régulièrement que des mises à jour Windows ou Apple ont rendu inutilisable des machines.

Il n’y a pas besoin de chercher très loin :

Ces systèmes d’exploitation ont des bugs aussi… peut-être un peu moins que Linux…

Voilà d’autres articles qui devrait t’intéresser :

Je ne poste rien sur Twitter, Facebook...

La seule manière d'êtres au courant des nouveaux articles est :

  • De t'abonner par mail :

Voir les derniers mails envoyés

(1x par semaine max, je ne spam pas, je ne sais pas si tu ouvres les mails, pas de tracking)

Pssst : tu peux aussi t'abonner au flux RSS : https://serveur410.com/feed/

Me soutenir :

14 réflexions au sujet de “Linux est-il stable ?”

  1. Le bluetooth c’est vraiment aléatoire sur les pc avec linux, gnome qui plante de temps en temps, le wifi aussi.

    Mais bon c’est le prix d’avoir quelque chose de gratuit !

    Répondre
    • J’utilise jamais le bluetooth

      J’ai pas de problème généralement avec Pantheon basé sur Gnome.

      J’ai pas de problème avec Wi Fi actuellement, mais j’en ai eu par le passé avec une ancienne version d’elementary, la distribution que j’utilise.

      Mais ça ne m’étonne pas que tu aies ces problèmes, ça dépend vraiment du PC et des composants qu’on a.

      Répondre
  2. Bonjour,
    J’observe effectivement des petites choses irritantes sur mon bureau Debian 10, principalement coté ergonomie.
    Le serveur X et le gestionnaire de fenêtres que j’utilise ne sont probablement pas aussi matures que Windows, c’est moins pratique pour la gestion des impressions, le partage de bureau via appli de visioconférence, etc.
    Mais n’oublions pas que Linux est un noyau, pas un environnement de bureau. Et selon moi, c’est bien le même noyau, très stable, qui tourne sur un supercalculateur, un serveur, un NAS, un Android, un RPi, etc.

    Répondre
  3. L’idéal est de se renseigner sur les composants de son PC voir la compatibilité avec linux. Favoriser le matériel AMD si possible et choisir une distribution linux adaptée a notre attente.

    Répondre
  4. Bonjour,

    Le fait est que Firefox/Chrome ou LibreOffice ou le logiciel de photos ne font pas partie de Linux 🙂 De la même façon que Firefox/Office ne font pas partie de Windows.(le navigateur Edge je ne sais pas)
    Alors oui Linux et tous les OS ont des bugs. Par contre quand j’installe ou met à jour ma distribution Linux (Debian pour moi mais ça pourrait être Ubuntu ou Mint pour des distributions plus « faciles ») celle-ci fonctionne et les bugs gênants sont 1 rares, 2 finissent par être corrigés (et ces bugs concernent Linux et les milliers de logiciels disponibles). Pour Windows j’ai toujours entendu qu’il fallait attendre le SP1 ou SP2 avoir d’avoir un OS stable (l’OS seulement avec juste quelque dizaine de logiciels), je ne suis pas sûr que ça ait changé.

    Merci pour ton blog.

    Répondre
    • « Le fait est que Firefox/Chrome ou LibreOffice ou le logiciel de photos ne font pas partie de Linux 🙂 De la même façon que Firefox/Office ne font pas partie de Windows.(le navigateur Edge je ne sais pas) »

      Oui, ça ne fait pas partie de Linux, mais certaines distributions intègre ces logiciels à l’installation, c’est ce que je voulais dire 😉

      Pour ce qui est des mises à jour et des bugs : de mon expérience c’est aussi rare, mais ça arrive, et c’est suffisant pour déstabilisé une personne qui n’y connaît rien. Après, il faudrait avoir des études pour voir objectivement qui est le plus bugguer de Linux ou de Windows…

      Répondre
  5. Je ne comprends pas bien où tu veux en venir avec les bugs sous Linux et la soit-disant stabilité du dernier Windows. L’informatique sans problème ça n’existe pas. On ne passe pas sous Linux parce que c’est stable mais pour d’autres raisons, notamment philosophiques et économiques. On a l’impression de lire un article vieux de 10 ans où quand on installait une distribution il fallait passer du temps sur les forums. Aujourd’hui tu installes n’importe quelle distribution grand public out of the box. Même avec une carte Nvidia ça a de grandes chances de fonctionner sans problème avec les drivers libres. Mais surtout Linux ça fonctionne sur de vieilles machines alors que Windows, non.

    Répondre
    • Je ne comprends pas bien où tu veux en venir avec les bugs sous Linux et la soit-disant stabilité du dernier Windows. L’informatique sans problème ça n’existe pas.

      Bien sûr : il y a des bugs partout. D’ailleurs je l’ai dit dans l’article 😉

      « On ne passe pas sous Linux parce que c’est stable mais pour d’autres raisons, notamment philosophiques et économiques. »

      Oui, mais on veut aussi quelque chose qui fonctionne ! Et si on veux qu’il ait de plus en en plus de personnes qui adoptent Linux, on a intérêt que ça fonctionne bien !

      « Aujourd’hui tu installes n’importe quelle distribution grand public out of the box. Même avec une carte Nvidia ça a de grandes chances de fonctionner sans problème avec les drivers libres. »

      Ça fonctionne sûrement mieux qu’avant (je suis utilisateurs depuis peu, donc c’est une supposition), et dans l’ensemble ça marche correctement, mais c’est loin de marcher dans 100% des cas, sans aucuns problèmes, de mon expérience.

      « Mais surtout Linux ça fonctionne sur de vieilles machines alors que Windows, non. »

      Ouai, il y a des distribution qui sont ultras légères et qui permettent de refaire vivre un vieux PC et ça c’est super cool ! 🙂

      Répondre
    • Ouai fin bon… le Linux sur les supercalculateurs, c’est pas le même que le Linux que sur les ordis de Monsieur et Madame tous le monde, donc c’est pas vraiment comparable ^^

      Répondre
    • Je rejoins Orel.
      Faut pas oublier que derrière tes gros clusters t’as une équipe qui adapte le système par rapport aux matos et aux besoins…

      Faire tourner un système sur TOUTES les configurations possibles & imaginables, répondant à des besoins divers & variés…. c’est pas du tout la même chose pour rendre les choses stables

      Répondre

Laisser un commentaire