Les erreurs à éviter avec WordPress

Il y a peu de grosses erreurs que tu pourrais faire avec WordPress, mais il faut que tu fasses attention à ça :

Modifier les fichiers CSS

Si tu veux modifier la couleur d’un élément de ton thème ou la taille d’un truc et que tu peux pas passer par le customizer de WordPress :

NE.MODIFIE.PAS.DIRECTEMENT.LE.CSS.DE.TON.THÈME

Ce que tu as modifié dans le CSS va effectivement se refléter sur ton site, MAIS : quand ton thème va se mettre à jour, il va écraser les anciens fichiers pour les remplacer par les nouveaux. Ce qui va totalement supprimer tous les changements que tu aurais faits dans ton CSS.

Quand tu as juste fait une petite modification, c’est pas super grave, mais je te laisse imaginer quand tu as passé des jours à modifier ton site comme ça, que tu mets à jour ton thème, et que tu t’aperçois que tes jours de travail viennent juste de partir en fumé (est-ce que ça sent le vécu ?)

Si tu veux modifier ton CSS en toute sécurité, va dans le customizer de WordPress et clic sur « CSS additionnel » et ajoute tes changements ici. Comme ça tu ne perdras rien à chaque mise à jour.

(tu peux aussi utiliser un thème enfant, mais franchement je trouve ça chiant)

Modifier le fichier functions.php

Souvent tu trouveras sur internet des articles qui te disent d’ajouter des lignes de code dans le fichier functions.php de ton thème.

Ce qui n’est presque jamais dit, c’est qu’il ne faut pas le modifier directement.

Pourquoi ? C’est exactement le même problème qu’avec le fichier CSS qu’on a vu juste avant : à la première mise à jour, tous tes changements seront écrasés.

Si tu veux ajouter du code dans ton fichier functions.php, utilise un thème enfant (méthode chiante) ou utilise l’extension Code Snippets (méthode facile).

De cette manière, tous tes changements seront gardés, même après une mise à jour.

Modifier les fichiers de WordPress

J’ai parlé du CSS et de functions.php parce que c’est les exemples les plus courant, mais c’est la même chose avec tous les fichiers WordPress : ne les modifie pas directement, sinon tu vas tout perdre à la prochaine mise à jour.

Ne pas faire de sauvegardes

Malgré toutes les précautions que tu prendras, tu auras toujours un risque de te faire pirater, qu’une extension casse quelque chose, que ton hébergeur ait un problème etc…

Ça serait bête de perdre des mois, voir des années de travail !

Comme dit Kenneth Goldsmith dans son livre Duchamp is my lawyer « Des événements tels que les virus, les crashs et les piratages modifient les structures de répertoires de la même manière que les tremblements de terre et les tsunamis reconfigurent les formations géologiques. Les mises à jour du système rendent certains programmes obsolètes, pétrifiant les fichiers qui leur sont associés. »

Restaurer à l’identique un village détruit par un tsunami n’est pas possible. Ça ne sera jamais pareil, et puis ça demandera beaucoup d’effort.

Par contre, dans le numérique, restaurer quelque chose à l’identique est simple !

L’original peut être détruit, si on a fait une capture avant la destruction on peut le restaurer comme si de rien n’était ! À l’identique !

Si ton site change régulièrement, qu’il a de nouveau commentaires tous les jours, alors il faut faire une sauvegarde tous les jours, pour avoir le moins de perte si jamais il y a un problème.

Si ton site à peu d’activité, une sauvegarde toutes les semaines, ou toutes les deux semaines.

Si ton site à très peu d’activité, une sauvegarde tous les mois.

J’ai sorti ça de mon chapeau, en réalité il n’y a pas de récurrence idéale pour tous le monde, tout dépend de ton site :

Si ton site à de nouveaux commentaires tous les jours, mais que tu ne le sauvegardes que le Vendredi, si le Jeudi ton site à un problème, tu auras perdu les commentaires de Samedi, Dimanche, Lundi, Mardi, Mercredi et Jeudi.

Le but est d’avoir une sauvegarde la plus fidèle par rapport à ton site actuel. Qu’il y ait le moins de différence entre le moment ou ton site à un problème et ce que contient ta sauvegarde.

Et pour ça il faut jouer avec la récurrence de sauvegarde, à adapter en fonction de l’activité de ton site (sauvegarde tous les jours un site qui ne poste qu’un article par semaine, et qui à des commentaires uniquement le jour de la sortie de cet article ne sert à rien)

Fait attention d’avoir des sauvegardes qui remontent jusqu’à 1 mois ou 2 semaines (là aussi c’est à adapter).

De manière que si tu te rendes compte qu’il y a eu un problème il y a 1 semaine et demie sur ton site, mais que tu t’en rends compte seulement aujourd’hui, tu puisses toujours revenir en arrière.

La plupart des hébergeurs proposent de sauvegarder automatiquement ton site, c’est bien, mais je pense qu’il faut être prudent :

  1. Dans quelle condition sont faites ces sauvegardes ? Pendant combien de temps elles sont gardées ? Où sont-elles stockées ? Sur le même serveur de ton site ? Sur une infrastructure indépendante ?
  2. Même si c’est fait dans les règles de l’art, je pense que c’est toujours bien d’avoir ses propres sauvegardes de son côté, tu n’es jamais à l’abri que la sauvegarde de ton hébergeur est buguée ou que tu te fasses virer de ton hébergeur du jour au lendemain sans possibilité de récupérer quoi que ce soit.

Et ne stocke pas tes sauvegardes sur le même serveur que ton site (parce que si ton serveur à un problème et que tes sauvegardes sont dessus, bein elles ne te servent à rien).

Tu peux les stocker sur Koofr ou The Good Cloud qui sont tous les deux respectueux de la vie privée et que tu vas pouvoir connecter à ton plugin de sauvegarde (grâce à Webdav par exemple)

Je ne poste rien sur Twitter, Facebook...

La seule manière d'êtres au courant des nouveaux articles est :

  • De t'abonner par mail :

Voir les derniers mails envoyés

(1x par semaine max, je ne spam pas, je ne sais pas si tu ouvres les mails, pas de tracking)

Pssst : tu peux aussi t'abonner au flux RSS : https://serveur410.com/feed/

Cet article fait partie du guide :

Crée ton monde sur internet

J'ai besoin de ton soutien !

Soutenir serveur410 :

Laisser un commentaire