Alors comme ça tu veux un hébergeur web éthique ?

Quand aujourd’hui énormément de site sont hébergé dans les clouds de Amazon ou Google, il existe à côté tout un tas d’hébergeur web plus ou moins gros qui de par leur existence contribuent directement ou indirectement à la décentralisation d’internet.

Malheureusement beaucoup de ces hébergeurs ne se mouillent pas trop concernant la liberté d’expression de leurs clients ou n’agissent pas dans le sens de la vie privée et de la neutralité du net.

Heureusement il existe quelques perles rares qui agissent beaucoup plus éthiquement.

En payant pour un hébergeur qui s’engage dans la vie privée/ la neutralité du net/ de la liberté d’expression, d’accès à l’information etc… tu profites toi-même de tout ça et tu soutiens aussi toutes ces causes !

La liste :

Greenhost

  • Participe dans divers projet, comme Totem aux journalistes, aux activistes, et aux défenseurs des droits de l’homme d’apprendre à gérer leur sécurité et leur vie privée dans l’environnement numérique.
  • Possibilité d’échanger avec eux via PGP.
  • Ils gèrent plusieurs serveurs Tor.
  • Ne log que les informations nécessaires.
  • Ils possèdent à 100% et contrôle leurs matériels.
  • Opère depuis les Pays-Bas (Amsterdam), serveur aux Pays-Bas.

1984

  • Propose d’utiliser ses DNS gratuitement (même si tu n’héberges pas ton site chez eux)
  • A été en créer en 2006 par des personnes du mouvement du logiciel libre et des droits civiles.
  • S’ils le peuvent ils te préviennent s’ils ont eu une demande d’information de la part des autorités, avocats, tribunaux te concernant.
  • Autant qu’ils le peuvent, ils utilisent des logiciels libres.
  • Opère depuis l’Islande (Reykjavík), serveurs en Islande.

Njalla

  • Par la même équipe que IPredator et certaines personnes de l’équipe ont participé à The Pirate Bay et au Bureau Pirate.
  • Propose de se mettre entre toi et le registrar pour garantir ton anonymat.
  • Ils ont une version .onion de leur site.
  • Possèdent leurs datacenters.
  • Serveurs en Suède, siège sociale à Niévès (petites Antille, Caraïbes)

Bahnhof

  • Fondé en 1994 (premier FAI suédois indépendant)
  • A hébergé Wikileaks.
  • À montrer à plusieurs reprises qu’ils agissaient pour la vie privée, la liberté d’expression et la liberté d’accès à l’information.
  • Possèdent leurs propres Datacenters (dont un qui est un bunker nucléaire)
  • Leur « Free Speech Policy » est intéressante à lire (ça te permet de savoir ce que tu peux héberger avec Bahnhof et qu’est-ce qui est permis en étant hébergé en Suède)
  • Opère depuis la Suède, serveurs en Suède.

Ouvaton

  • Utilise des logiciels libres autant que possible.
  • Hébergeur avec la forme Coopérative.
  • Membre de l’April.
  • Existe depuis 2001.
  • Opère depuis la France, serveurs en France.

Alwaysdata

Chatons

  • Tu as aussi pas mal de chatons qui proposent d’héberger ton site web.

Certains des hébergeurs que j’ai listés sont « off-shore », une petite explication s’impose :

Un hébergeur off-shore ?

Techniquement un hébergeur off-shore devrait être séparé de toi par une mer ou un océan, en réalité on entend plus ce terme pour désigner un hébergeur qui te permettra d’avoir une liberté d’expression/anonymat plus grand que le pays depuis lequel tu opères.

Suivant ce que tu recherches en termes de législation, certains pays de la région des Caraïbes, le Panama, la Bulgarie, la Suède, l’Islande et d’autres, peuvent être considérer comme off-shore.

Pourquoi un hébergeur off-shore ?

Certaine fois le pays dans lequel on réside ne nous permet pas d’avoir la liberté d’expression ou la légalité nécessaire pour héberger notre site.
Si tu héberges ton site en Suède, ton site sera soumis aux lois Suédoise, par contre toi, en-tant qu’opérateur du site en France tu seras soumis aux lois Française.

Tu pourras donc être condamné en ta personne en France, mais ton site pourra continuer d’être en ligne s’il respecte les lois Suédoise et que ton hébergeur ne se conforme pas à la juridiction de la France (ce qu’il a légalement le droit de faire).

Si dans ton cas tu n’as pas de risque de te faire condamner en France et que la liberté d’expression de la France est suffisamment large pour ton usage, un hébergeur off-shore est quand même intéressant au niveau de la vie privée et pour soutenir financièrement ce type de structure qui permet aux personnes qui en ont besoin (lanceur d’alertes, journalistes…) de pouvoir les utiliser.

C’est légal d’utiliser un hébergeur off-shore ?

En soit, c’est nous qui appelons ces hébergeurs « off-shore » donc ça fait très connoté détournement de fonds et magouille du genre, mais techniquement c’est juste un hébergeur web en Suède.

Donc tu peux très bien l’utiliser pour héberger ton site qui parle de comment bien s’occuper de son chat et ça sera parfaitement légale.
Utiliser/payer les services d’un hébergeur off-shore (par exemple en Suède) n’est pas plus illégale que de commander en ligne des meubles d’une entreprise Suédoise.

Tant que tu payes la TVA française, c’est bon ^^
Après c’est l’utilisation que tu vas en faire qui va déterminer la légalité dans laquelle tu es (comme je l’ai dit plus haut)

Mise en garde sur les hébergeurs off-shore/bulletproof

Ces hébergeurs peuvent être utilisés pour des choses tout à fait légitime, mais c’est aussi le havre de paix des spammeurs, botnets et autre contenus très obscure.

Là-plupart des hébergeurs que je vais te proposer dans cette liste sont off-shore, mais n’essaye pas volontairement d’attirer des clients problématiques.

Il y a les hébergeurs off-shore qui font ça par philosophie et valeurs et il y a les hébergeurs off-shore qui font ça parce que c’est un positionnement intéressant au point de vue business.

Je te propose, dans cette liste, des hébergeurs qui font ça par philosophie, par valeurs, pas par opportunité business.

D’autant plus que ceux qui n’ont aucunes valeurs ont tendances à un peu trop aimer l’argent de criminels et à s’approcher un peu trop de la ligne jaune, ce qui fait que ce type d’hébergeurs ferment régulièrement et que tu peux dire au revoir à tes données à tout jamais.

Les hébergeurs que je vais te présenter vont te faire bénéficier d’une bonne politique niveau vie privée/liberté d’expression… et d’une pérennité plus garantie qu’un hébergeur off-shore/bulletproof qui cherche à attirer n’importe qui (et pour qui la vie privée/liberté d’expression… est plus un business qu’une réelle préoccupation).

Reçois un mail à chaque nouvel article ☠️

ou par flux RSS :

https://serveur410.com/feed/

S’abonner
Notifier de
6 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
gueidan
1 mois

Tu aimes pas Infomaniak ? en terme de libre, de sécurité, d’écologie, c’est pas mal non plus.

de-passage
1 mois

on peut aussi regarder du côté des membres de la Fédération des Fournisseurs d’Accès Internet Associatifs (FFDN) ou chez les chatons

chantoine
1 mois

Ben non, si tu es hébergé à l’étranger, tu ne paies pas la TVA française 🙂

mixmax
1 mois
Reply to  Orel

Il ‘agit d’un achat de service à l’étranger. Donc tout dépend du pays dans lequel tu achètes, si tu es assujetti ou pas (entreprise ou particulier). Il y a plusieurs réponses en fonction des situations, et c’est relativement complexe. Et je ne suis pas fiscaliste…